Concert : quatuor de saxophones et orgue, dimanche 12 mai à 16h30

Premier événement marquant de la saison d’orgue à Saint-Barnard, organisée par la dynamique association des Amis de l’orgue, ce dimanche 12 mai à 16h30. A cette occasion, un original dialogue se tiendra entre un quatuor de saxophones et l’orgue. Musique du vent et des tuyaux, colloque à plusieurs autour de répertoires rarement entendus, c’est une nouvelle et inédite façon de mettre en valeur l’instrument de la collégiale, remarquable par sa souplesse d’adaptation aux fantaisies auxquelles les organisateurs le plient ! En effet, on se souvient des dialogues à deux orgues de la saison des 50 ans de l’association, en 2018 : moments de grâce et d’énergie éruptive où l’orgue plus que centenaire a bien tenu son rang et s’est fait l’hôte attentionné, sous les doigts de brillants musiciens, de valeureux et inédits comparses. Pour ce concert, il en sera de même et l’on entendra, tout près des nombreux tuyaux musicaux, d’autres instruments de métal musical que l’on entend rarement en concert classique : quatre saxophones de hauteur et de timbres différents, de la basse au soprano. Le quatuor « Les Sacs à Sax », à l’honneur pour ce concert, est composé de quatre musiciens professionnels ayant tous en commun l’amour du saxophone. Françoise Thaize-Tournier, Marielle Clémaron, Pierre Tournier et Alexis Falempin ont débuté cette aventure en septembre 2014. Depuis, ils enchaînent les concerts dans la région Rhône-Alpes ainsi que les Master-Class dans les écoles de musique et conservatoires, ainsi que des voyages en Europe où ils font découvrir le saxophone et le quatuor de saxophones. Après des études de saxophone classique Alexis Falempin, maître d’œuvre de cet ensemble et à l’origine de ce concert, s’est tourné très tôt vers la direction musicale à laquelle il consacre maintenant la plus grande partie de son temps. Il dirige plusieurs ensembles musicaux et vocaux : L’Union Musicale de Salaise-sur-Sanne (jusqu’en juin 2018), La Gerbe d’Or des Côtes d’Arey, l’Ensemble vocal du CIEM et d’autres chorales. Il pratique également la flûte à bec et le cor d’harmonie. Il est aussi l’auteur de nombreux arrangements musicaux. Cet ensemble sera accompagné par Maxime Heintz, organiste assistant de la collégiale de Saint-Donat, bien connu dans notre région et apprécié par les fidèles des concerts de Saint-Barnard où il s’es produit souvent et toujours avec succès. Cet organiste talentueux est né en 1982 à Chalon-sur-Saône. Il a commencé la musique en 1995 et notamment l’orgue avec Pierre Simonet. En 1998, il a intégré le Conservatoire de Marseille, dans la classe d’André Rossi, duquel il est sorti avec un Premier prix. Longtemps organiste titulaire de la collégiale de Grignan, il s’est aussi consacré au chant, à la direction de chorales. Il est organiste titulaire de l’église de Tain-l’Hermitage. A l’image du répertoire de l’ensemble Sacs à Sax, le programme est composé d’œuvres écrites exclusivement pour le saxophone et d’arrangements de musique classique, traditionnelle ou contemporaine. On entendra donc « Andante et Allegro » de Léon Kreutzer, un chant traditionnel arménien, « Garmir Khentzor », arrangé par Sylvain Gargalian et Philippe Laye, « Three Picasso Portraits » d’Alan Bullard, le premier mouvement du « Quatuor pour cordes n°3 « Mishima » de Philip Glass, « Dixieland » de Franck Wolf, la « Celtic Suite » de Gavin Whitlock. Ces pièces alterneront avec trois extraits des « Pièces de fantaisie » pour orgue de Louis Vierne (« Impromptu », « Clair de lune » et « Toccata »).
Ce concert est une occasion que les mélomanes curieux ne manqueront pas, eux qui ont l’habitude de venir à Saint-Barnard les oreilles « aux aguets », sûrs d’y entendre des œuvres rares, des mélanges originaux et des programmes de très bonne tenue musicale. L’entrée de ce concert est payante (billets en vente sur place) : 10€, gratuit pour les moins de 16 ans. A ne pas manquer !
Ensemble Sacs à Sax
SONY DSC

Concert à Montélimar

Les Amis de l’Orgue de la Collégiale Sainte-Croix de Montélimar nous convient à assister à leur prochain concert, donné le samedi 4 mai à 18h par Annie LEENHARDT, organiste titulaire du Temple de Montélimar. Au programme : J.S. Bach (dont la célèbre Toccata et Fugue en ré mineur), N. de Grigny, C. Franck, J. Alain.

Entrée libre avec libre participation aux frais.Attention à l’horaire inhabituel : 18h. Programme et CV de l’organiste sur le site de l’association.

Intermezzo du titulaire, poésie et orgue

La saison 2019 des Amis de l’orgue de Saint-Barnard débutera en ce lundi de Pâques 22 avril à 16h30. Après la trêve hivernale imposée par les rigueurs de l’atmosphère de la collégiale, il est temps pour les mélomanes de reprendre le chemin de Saint-Barnard pour y découvrir, cette année encore, un programme original concocté par la dynamique association maintenant quinquagénaire. On annonce, en effet, le 12 mai à 16h30, un dialogue inédit entre un quatuor de saxophones et le grand orgue, ainsi que, le 20 octobre à 16h30 aussi, l’Ensemble vocal de Valence pour la première fois en concert à Romans. Entre ces deux dates, les Jeux d’orgue, le Marathon et les brillants Double jeu ! auront été donnés à leurs dates habituelles -on y reviendra. Pour cet Intermezzo du titulaire, donné pour Pâques, Jean-Michel Petit, organiste en titre de la collégiale, accueillera, pour un dialogue inédit, la poétesse Martine Roux bien connue des lecteurs. L’auteur dira ses propres poèmes et l’orgue résonnera en écho, en dialogue, en contraste avec les mots (avec des œuvres de Borodine, Bruckner, Bouvard, Walond, Alain, Lefébure-Wély, Guilmant, Demessieux), en une séance qui promet de beaux moments de poésie. 
Pour Martine Roux, l’écriture est devenue une nécessité journalière et fait partie de sa vie. Grâce au travail effectué chaque année dans le cadre de la participation aux concours de la Société des Poètes et Artistes de France, elle a pu trouver un style de composition poétique qui lui convienne. Si la poésie en vers libres lui tient toujours compagnie, la prose poétique marche à ses côtés… Elle aime les plages de liberté offertes pas ce type d’écriture. L’attention portée au rythme des mots, aux allitérations, à la richesse du vocabulaire, font son bonheur.  Mais le partage de l’écriture est pour Martine Roux une nécessité vitale. Sans partage, pas de vie possible. C’est ainsi qu’est née l’idée de ce concert qui s’inscrit en droite ligne des précédentes propositions musicales que l’on a entendues à Saint-Barnard et durant lesquelles l’orgue s’est associé à la bande dessinée, au piano ou à d’autres orgues. Jean-Michel Petit, organiste de la collégiale depuis de nombreuses années, n’est plus à présenter : sa présence fidèle aux claviers, tant dans la vie liturgique que pour de nombreux concerts, reste une garantie pour la mise en valeur de l’instrument et le gage de moment musicaux de qualité.
Ce concert est donné à l’occasion de la parution de « Temps qui rit, Temps qui pleure » de Martine Roux qui vient de recevoir le Prix du Lauréat 2018 Concours régional Société des Poètes et Artistes de France. Ce volume, édité chez Scyblis, sera d’ailleurs proposé au public, à l’issue du concert. Bernard Corboz, membre agrégé Société des Poètes et Artistes de France, souligne que « Lire Martine Roux est d’abord un plaisir : elle n’oblige pas mais elle est sûre d’elle : elle sait que vous avez déjà repéré depuis la grève cette île à peine dévoilée, au milieu d’une eau qu’elle vous laisse d’abord tâter du bout de l’orteil… Une prose poétique pleine de musique qui  »chante » d’elle-même -autre corde à l’arc de l’artiste-, qui chante juste, autant dans l’envolée lyrique que dans les tombants vertigineux et graves où nous emmènent parfois les tourbillons et méandres plus ou moins mélodieux de notre vie. ». C’est donc à une séance où poésie et musique seront intimement mêlées, tissées adroitement et subtilement que les mélomanes et les amateurs de belles lettres sont conviés.

 

 

Concert à Valence

Les Amis de l’orgue du Temple Saint-Ruf à Valence nous convient à leur concert des Rameaux, le dimanche 14 avril 2019 à 17 heures au Temple Saint-Ruf, rue Saint-James à Valence.Il sera donné par Frédéric MUÑOZ, organiste à Saint-Guilhem-le-Désert et à Alès. Le programme sortira des sentiers battus, puisque composé presque exclusivement d’improvisations sur des thèmes de chorals et de psaumes alternant avec des œuvres de Muffat et de J.S.Bach.
Georg Muffat : Toccata prima in D moll
Quatuor improvisé sur le Choral Christ lag in Todesbanden
Johann Sebastian Bach : Fantasia in C BWV 570
Partita improvisée sur le Psaume 42 Comme on oyt le cerf bruire
Johann Sebastian Bach : Choral Liebster Jesu, wir sind hier WV731
Fantaisie improvisée sur le Choral Alle Menschen müsse sterben
Johann Sebastian Bach : Choral Erbarm dich mein, o Herre Gott BWV 721
Bataille improvisée sur le Psaume 68 Que Dieu se montre seulement.
Frédéric Muñoz est diplômé de l’Université de Montpellier. Il est organiste titulaire au Temple d’Alès depuis 1970. Il a étudié l’orgue auprès d’Odile Bailleux et de Michel Chapuis. Il est également titulaire-conservateur de l’orgue historique J.-P. Cavaillé (1782) de l’Abbaye de Saint-Guilhem-le-Désert depuis Mai 1980. Il y organise un festival d’orgue depuis 2001. Il est professeur d’orgue pour l’Académie de l’orgue Italien à Camerino (Marches) et L’Académie d’été « Orgues en Cévennes » dont il fut directeur durant plus de 25 ans. Il a enregistré une vingtaine de disques permettant de redécouvrir des répertoires anciens, sur des orgues historiques en harmonie avec leurs répertoires pour les labels Arion, Naxos, Triton et XCP. Il a obtenu les meilleures critiques pour la plupart de ses enregistrements CDs (5 Diapasons et 4 étoiles au Monde de la Musique), et obtenu un Diapason d’Or pour son CD « Tientos » , dédié à la musique d’Orgue Baroque Ibérique, sur l’orgue historique Micot de Saint-Pons-de-Thomières. Ses recherches sur la musique arabo-andalouse et ses adaptations à l’orgue ont fait l’objet d’un CD « Eclats méditerranéens » paru chez Triton et réalisé sur l’orgue historique de Limoux. Frédéric Muñoz est Président Honoraire de l’Académie Internationale  « Orgues en Cévennes »  et de l’association « Ars Musica ». Homme de radio, il est producteur de plusieurs émissions musicales sur l’antenne de Radio RCF. Il a mis en ligne sur son Channel Youtube un grand nombre de documents souvent inédits du monde de l’orgue en particulier consacrés à son maître Michel Chapuis et qui remporte un réel succès. Ses nombreuses études dont celle consacrée à Beethoven et l’Orgue tiennent lieu de référence. Depuis 2007, il est chargé de la chronique des disques et des livres d’orgue sur le site d’actualité musicale en ligne resmusica.com. Il est l’initiateur de la construction de plusieurs instruments neufs, dont l’orgue Saxon du temple d’Alès en 1993, et de l’orgue ibérique de l’église des Saints-François à Montpellier en 2011. Il est membre du Jury du Concours d’Orgue international Bach de Lausanne. Haut représentant de la musique baroque en France, il défend ardemment la cause de l’orgue ancien.
 
 

 

Académie d’été à Saint-Antoine-l’Abbaye

Nos amis de l’association des Amis de l’orgue de Saint-Antoine-l’Abbaye nous informent de leur XVIIe Académie d’été pour chanteurs et organistes.  Celle-ci, intitulée « Canti delle donne… », se déroulera à Saint-Antoine-l’Abbaye du dimanche 11 au dimanche 18 août 2019. Outre les programmes librement apportés par les stagiaires, les professeurs ont souhaité axer le travail de cette année sur les compositeurs féminins et les figures féminines illustrées en musique : Esther, Cassandre, Suzanne… et cette Jeune fillette qui inspira l’Europe entière, du XVIe au XVIIIe siècles !  Les cours seront assurés par Monique Zanetti pour le chant et Willem Jansen pour l’orgue, et c’est Bastien Terras qui en sera l’accompagnateur/chef de chant.  Nos amis se tiennent à votre disposition pour tout renseignement complémentaire ou inscription.fichier pdf Dépliant Académie 2019

Concert à Montélimar

Les Amis de l’Orgue de la Collégiale Sainte-Croix ont le plaisir de vous inviter à leur prochain concert le samedi 6 avril à 17h30. Il sera donné par Christian TARABBIA, organiste titulaire de la Collégiale Santa Maria d’Arona, Italie. Au programme: N. Bruhns, A. Vivaldi, J.S. Bach, W.A.Mozart, F. Mendelssohn. Venez nombreux écouter ce jeune et brillant organiste transalpin !

Entrée libre avec libre participation aux frais. Programme et cv des musiciens disponibles sur le site http://www.beckerathamontelimar.com

Lettre de la tribune n°20

Chers amis, voici un peu de lecture : le vingtième (déjà) numéro de notre Lettre de la tribune (les photos de la dernière page sont séparées du fichier global, il fallait passer dans le tuyau de diffusion assez étroit de notre plate-forme de blog – les exemplaires en papier, disponibles lors des concerts, sont entiers !).

Bonne lecture !

fichier pdf Annexe Lettre20 fichier pdf Lettre de la tribune n°20

Travaux sur les jeux d’anches

La Ville de Romans a financé, en cette fin d’année, des travaux de révision des tuyaux des jeux d’Anches du Grand-Orgue (clavier principal) qui ne sonnaient plus.

Les tuyaux ont été nettoyés et réparés par notre facteur d’orgues attitré, Thierry Lermercier.

Accordé, l’instrument a brillé, hier soir, durant la messe de minuit, sous les doigts de Jean-Michel Petit, accompagné par le hautbois de Jean-Paul Jacquon.

Nous remercions la Ville de Romans, Eric Olivier-Drure, directeur adjoint des affaires culturelles, et Laurent Jacquot, adjoint au patrimoine et au devoir de mémoire, pour ces travaux.

Bon Noël à tous !

Intermezzo du titulaire, pour Noël

Les Amis de l’orgue de Saint-Barnard auront su, par une programmation renouvelée et des concert d’une particulière qualité, marquer l’anniversaire de la création de leur association. Les fondateurs n’imaginaient sûrement pas que, cinquante ans après leur réunion initiale, destinée à sauver l’orgue de la collégiale de l’oubli et du délabrement qui le touchait, que d’autres bénévoles, tout aussi investis, s’ingénieraient, par des concerts étonnants, à marquer d’une pierre blanche cet anniversaire ! Rappelons les faits : un cycle de trois concerts très originaux a été initié par l’équipe de Frédéric Brun, qui préside aujourd’hui l’association. L’Orgue et son double a été l’occasion, au printemps, d’entendre, d’une certaine façon, encore plus d’orgue que d’habitude. Le poétique mariage de l’auguste instrument avec son parent mécanique, actionné par Patrick Mathis, avec Viviane Loriaut, a ouvert la série avec esprit et finesse. Peu après, un étonnant instrument, à la fois respectueux de son passé et en tous points novateur, l’Orgue du voyage de Jean-Baptiste Monnot, brillant musicien venu tout exprès de Rouen, envahissait la nef de ses buffets multiples. Des sons inusités, révolutionnaires, jaillissaient tout près d’un public médusé et d’autant plus charmé qu’un superbe dialogue concertant, sur une musique de Vivaldi, ponctuait avec succès ce concert à deux orgues. Enfin, les mains plus que douées de Kaori Sakaï et Muriel Groz s’emparaient ensemble des claviers pour un duo saisissant de virtuosité. Trois concerts qui, par leur superbe aisance et leur amicale chaleur ont subjugué le public présent. Ils ne doivent pas masquer les Jeux d’orgue, le Marathon, les Intermezzi (durant lesquels on a entendu de belles chorales locales) et les célèbres Double Jeu ! qui ont accueilli un florilège enviable de talents. La tribune romanaise n’a pas à rougir de son succès ! Il s’y entend de la bonne musique et cela se sait !20170418_181022
Pour conclure cette année musicale riche, Jean-Michel Petit, organiste de la collégiale, et Frédéric Brun, président de l’association mais aussi organiste de l’église de Bourg-de-Péage, se réuniront pour donner, l’après midi de Noël, mardi 25 décembre à 16h30 (entrée libre), un ultime Intermezzo du titulaire – ou plutôt « des titulaires » ! Le répertoire de l’orgue est riche de nombreuses musiques écrites durant près de cinq siècle pour honorer la Nativité. C’est un florilège tout en couleurs que donneront les deux amis.

Ce concert précèdera de quelques jours l’assemblée générale de l’association, qui se tiendra à Romans le samedi 26 janvier à 10h30. L’occasion sera à alors aux bilans mais aussi aux projets. On sait d’ores et déjà que l’association porte, avec la municipalité, le projet d’une grande rénovation de l’instrument de la collégiale, étape importante de sa vie. Utilisé tous les jours par des amateurs, visité par les enfants des écoles, il est aussi largement sollicité pour de nombreux concerts et la liturgie. Il est régulièrement entretenu sous l’oeil avisé de Jean-Michel Petit. Le « relevage » de l’orgue, devenu indispensable, lui redonnera le lustre qu’il mérite. Il sera l’occasion d’en reparler !

Dons et prélèvement à la source

fichier pdf Prélèvement à la source et don

Chers amis, 

Le document joint, issu d’un article du Parisien. Il explicite les effets sur le don aux associations reconnues d’utilité publique, comme la nôtre, du prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu.

Au final, une chose est sûre : continuons à donner aux associations : aux Amis de l’orgue de Saint-Barnard, pour la mise en valeur de l’orgue de la collégiale par une saison musicale originale et de qualité, et aux autres !

12345...21



musicattitude01 |
My favorite things |
Gribouille et Eva |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Andalo Carrega, musicien
| mamadou-système
| Frank Woodbridge - Compos...