Archive mensuelle de juin 2013

Jeux d’orgue des élèves du Conservatoire de Valence – samedi 29 juin à 17h30

Jeux d’orgue en herbe : les élèves du Conservatoire de Valence

Si les Amis de l’orgue de Saint-Barnard ont l’habitude de proposer des programmes musicaux innovants, des formules de concerts inattendues, s’ils invitent des musiciens de haut vol, la fine fleur des organistes français, ils savent aussi mettre en valeur ceux qui ont consacré une partie de leur temps libre à l’étude de l’orgue et de son art de l’interprétation. Ainsi, cette année à nouveau, la classe d’orgue du Conservatoire de Valence assurera les Jeux d’orgue de ce samedi 29 juin à 17h30. Les élèves de Dominique Joubert, leur professeur et organiste titulaire de la cathédrale de Valence, se produiront en public, ce qui est une expérience toujours enrichissante parce qu’elle met en valeur le travail accompli, qu’elle permet de surmonter le trac d’une prestation « officielle », et qu’elle donne l’occasion de mesurer le chemin parcouru par chacun, de jauger la façon dont chacun aborde un instrument si complexe et riche.

Ainsi, au cours de cette sorte d’audition de fin d’année, chaque élève donnera les oeuvres qu’il aura étudiées au cours de l’année. Se succèderont aux claviers : Palma Dondoglio (dans des œuvres de Bartok et Paix), Pierre Domard (Bartok, Williams et une improvisation), Dominique Malod-Gehant (Bach), Nathalie Ardis (Tournemire, Clérambault), Yann Le Viavant (Lemmens, Bach), Hostien Bonvallet (Bach, Balbastre et Corrette), Anil Larbi (Pachelbel) et Maïssane Larbi (Pachelbel). Pour conclure ce concert, Dominique Joubert donnera une improvisation.

Ce concert clôturera le cycle des Jeux d’orgue de la saison 2013 des Amis de l’orgue de Saint-Barnard. Les musiciens invités se sont prêtés au jeu de la qualité et de l’originalité. Le violon de Bastien Bender (notamment dans des oeuvres de Kurtag et Prokofiev), ainsi que le violoncelle de Christophe Tseng (dans Lalo, rarement entendu, ou dans un « Cygne » de Saint-Saëns inattendu), se sont associés à l’orgue avec grâce. La thématique des rencontres qui irrigue la saison, tissant des liens entre un instrument top souvent isolé et le reste du monde musical a trouvé de belles illustrations, et plus encore dans le concert fleuve intitulé Musique Migrante… En septembre, les Double Jeu ! des virtuoses, en association avec les Amis de l’orgue de Saint-Antoine-l’Abbaye, connaîtront de nouveaux moments intenses.

Jeux d’orgue des élèves du Conservatoire de Valence, avec Dominique Joubert

Samedi 29 juin à 17h30

Jeux d’orgue avec violoncelle – samedi 22 juin à 17h30

Le Marathon d’orgue de Saint-Barnard a offert, cette année encore, l’occasion de découvrir le répertoire de cet instrument. Parcourant les siècles, les huit organistes invités ont fait sonner sur l’instrument des œuvres baroques ou romantiques. Rien de tel que cette initiative hors normes pour entendre des musiciens à la passion communicative aux prises avec des œuvres souvent peu connues -l’orgue restant, malgré la bonne volonté de ses amateurs, un instrument « à part » de l’univers musical.

Pour autant, et pour s’en convaincre encore, les Jeux d’orgue de ce samedi 22 juin à 17h30, donneront une nouvelle illustration de tout l’intérêt de cet instrument, souvent soliste imposant et tenu ici par Jean-Michel Petit, se faisant pour l’occasion, le délicat compagnon du violoncelle de Christophe Tseng. Jean-Michel Petit, organiste titulaire de l’instrument de la collégiale, accompagnera Christophe Tseng. Ce musicien a débuté le violoncelle avec Reiner Rothmüth à Taiwan puis, à Paris sous la direction de Yvan Chiffoleau.  Il entre ensuite à l’orchestre national de Taiwan où, durant 15 ans, il joue avec les plus grands interprètes : Rostropovitch, Placido Domingo, Yo-yo Ma… Il fonde le quatuor « Métropolitain », se perfectionnant dans le domaine de la musique de chambre. Depuis son arrivée en France en 2003 il est invité régulièrement au festival de « Château du Cingle » et « Poly-Musicale » de Bollène, Christophe Tseng est actuellement le professeur de violoncelle à l’école de musique de Montélimar et Annonay ainsi qu’à Saint-Péray. Il est aussi le violoncelliste du récent trio « Les Musiciens de Sizéranne » et l’ensemble de corde « Zarlino ». Jean-Michel Petit a commencé le piano à l’âge de 7 ans et a  travaillé à Grenoble avec Jeanine Collet. Après un prix de supérieur 1 au concours Lucien Wurmser, parallèlement à des études de sciences physiques, il entre en classes d’orgue et de musique de chambre au Conservatoire de Grenoble avec pour professeur Mme Amiez-Falque. Nommé professeur de physique-chimie dans les Ardennes, il a travaillé l’orgue à Rethel, puis à Nevers (Nièvre), participant à des concerts de chorales ou à des heures d’orgue. Tout récemment, il s’est perfectionné avec Frédéric Muñoz et Jean-Claude Saliques. Actuellement il est organiste titulaire de la collégiale Saint-Barnard, à Romans-sur-Isère (Drôme). Les deux musiciens ont inscrit à leur programme des œuvres de Bach, Franck, Tartini, Saint-Saëns (le célèbre « Cygne » du Carnaval des animaux) et du trop rare Edouard Lalo.

Venez nombreux découvrir ce mariage rare et délicieux, cette alliance sonore inhabituelle. Jeux d’orgue avec violoncelle, samedi 22 juin à 17h30. Entrée libreJeux d'orgue avec violoncelle - samedi 22 juin à 17h30 dans Jeux d'orgue violoncelle-orgue-0003-300x225

Marathon d’orgue – dimanche 16 juin de 15h00 à 19h00

Alors que sa première occurrence avait coïncidé avec la Fête de la musique, les Amis de l’orgue ont heureusement fait perdurer cette manifestation hors normes pour l’inscrire durablement dans l’agenda des amateurs d’orgue en juin. Sorte de Fête des amateurs de l’orgue, il permet à plusieurs musiciens de se faire entendre, dans le programme de leur choix, sur cet instrument apte à rendre les musiques de toutes les époques. Ainsi, ce dimanche 16 juin de 15 heures à 19 heures, se succèderont aux claviers Monique Cieren, Liliane Tauleigne, Christiane Boué, Karine Messina-Dautry, Bernard Bender et Muriel Gontard, Paul Fromin, Frédéric Brun et Jean-Michel Petit. Musiciens passionnés venus de toute la Drôme, amis et nouveaux venus qui joueront pour la première fois à Romans : un concert placé sous le signe de l’amitié musicale -cela s’entend ! Cette initiative étonnante, qui permet d’entendre autant de musique, contribue à dépoussiérer l’orgue des connotations qu’on lui accole encore aujourd’hui avec peu si d’à propos…

Jeux d’orgue de Fabienne Médurio – Samedi 15 juin à 17h30

Ce samedi 15 juin, à 17h30, les mélomanes romanais retrouveront pour ces Jeux d’orgue une figure bien connue en la personne de Fabienne Médurio, qui fut organiste titulaire de la collégiale pendant de nombreuses années. C’est après des études de piano qu’elle découvre à la fois l’orgue et Bach à Montélimar , auprès de Pierre Simonet avec lequel elle a travaillé de nombreuses années. Puis, parallèlement à des études universitaires de musicologie, elle a suivi, au CNR de Marseille, les cours de Pierre Perdigon et Marie-Louise Langlais et y obtient une Médaille en 1984. Plus particulièrement attirée par la musique baroque et aussi par l’orgue du XXème siècle , elle a bénéficié des conseils de Xavier Darasse, Michel Chapuis ou encore Marie-Claire Alain. Elle a donné, depuis une trentaine d’années, de nombreux concerts en France (Paris, Saint-Donat, Saint-Antoine-l’Abbaye, Grenoble, Rodez, Carcassonne, Saint-Guilhem-le Désert, Arles sur Tech…) ou à l’étranger (Italie, Suisse, Québec). Elle est actuellement titulaire de l’orgue von Beckerath de la Collégiale Sainte-Croix de Montélimar, et fut longtemps co-directrice de l’Académie «Orgues en Cévennes» d’Alès. Elle est aussi professeur d’Education Musicale. Le programme qu’elle propose met en dialogue Jehan Alain, éphémère mais étonnant compositeur mort héroïquement, en 1940, avec des œuvres de compositeurs anciens (Guilain, Kerll, Buxtehude et Vivaldi).Jeux d'orgue de Fabienne Médurio - Samedi 15 juin à 17h30 dans Jeux d'orgue fabienne-medurio-300x224

 

 

 

Jeux d’orgue de Frédéric Munoz – samedi 8 juin à 17h30

Les Jeux d’orgue de Saint-Barnard, depuis les quelques trente années qu’ils se déroulent aux claviers de l’orgue de la collégiale, ont fait naître nombre d’amitiés musicales. On ne compte plus les organistes qui ont le plaisir de revenir jouer cet instrument attachant, apte à faire entendre tous les répertoires. Ce prochain samedi, c’est justement un habitué qui donnera une prestation tout aussi originale que celle de ce dernier samedi, assurée par Muriel Gontard et Bastien Bender, au cours de laquelle la plupart des oeuvres entendues n’avaient jamais été jouées à Romans. Ainsi, Frédéric Muñoz, puisque c’est de lui qu’il s’agit, donnera des Jeux d’orgue, ce samedi 8 juin à 17h30, presque exclusivement consacrés à la musique ancienne, avec une prédilection pour la musique espagnole, domaine musical dont il s’est fait une spécialité unanimement reconnue.
Né en 1954 dans une famille de tradition musicale, Frédéric Muñoz est titulaire, depuis 1980, de l’orgue historique de l’Abbaye de Saint-Guilhem-le-Désert. Haut représentant de la musique baroque en France, Frédéric Muñoz se produit en concert depuis trente ans dans la plupart des festivals d’orgues historiques de France et à l’étranger où l’on reconnaît son style inventif et rayonnant, son expressivité, sa musicalité et la délicatesse de son toucher. Frédéric Muñoz a enregistré de nombreux CDs qui lui ont valu les meilleures critiques d’une presse unanime. Il est l’initiateur et le titulaire du nouvel orgue du Temple d’Alès, de style saxon, construit en 1993 par Gérald Guillemin, et conseiller artistique de la construction, en 2011, de l’orgue ibérique de l ‘église des Saints-François à Montpellier. Frédéric Muñoz est président honoraire d’Ars Musica et de l’association Orgues en Cévennes. Il est producteur de plusieurs émissions musicales sur Radio RCF, directeur de publication de la revue organistique Le Tuyau et chargé de la rubrique « orgue » pour le site d’actualité musicale en ligne resmusica.com. Frédéric Muñoz a participé en 2009 au film « Les voyages du cloître » consacré à l’histoire de Saint-Guilhem-le-Désert.
Il jouera des œuvres de Marchand, Bach, Clérambault, Brocarte, Chapelet, Correa de Arauxo, Böhm et Raison. Un véritable tour d’Europe de la musique baroque ! 
Jeux d'orgue de Frédéric Munoz - samedi 8 juin à 17h30 dans Jeux d'orgue frederic-munoz-255x300

Jeux d’orgue de Frédéric Muñoz, samedi 8 juin à 17h30, entrée libre




musicattitude01 |
My favorite things |
Gribouille et Eva |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Andalo Carrega, musicien
| mamadou-système
| Frank Woodbridge - Compos...