Marathon d’orgue

Orgue Saint-BarnardPour fêter ses 50 ans, l’association des Amis de l’orgue a misé sur une jolie diversité de concerts qui démontrent les multiples axes d’approche de cet instrument qui intimide toujours. On entend même des gens dire, encore : « l’orgue, ça n’est pas pour nous ! ». Quelle idée ! La démarche de la dynamique association romanaise démontre chaque année le contraire. Ce dernier samedi, Philippe Gueit donnait d’ailleurs un programme étonnant de variété, au bon sens du terme, passant de la rhétorique baroque de Couperin aux chaudes harmonies de Nadia Boulanger pour conclure, de manière virtuose sur les  dansantes extravagances de Khatchaturian ou Bernstein. Un concert où le public n’a pas dû s’ennuyer !

Habitués à recevoir de brillants concertistes mais aussi les amateurs à la tribune qui, pour le plaisir, viennent travailler longuement aux claviers, dans le calme de la longue nef, les Amis de l’orgue ont initié une fête de la musique bien amicale : le Marathon d’orgue. Accordant à chacun trente minutes, amateurs et professionnels se côtoient sans interruption pendant quatre heures d’un concert qui est aussi un moment de partage, de retrouvailles. Il règne à la tribune une ambiance décontractée qui est perceptible au niveau du sol : la musique fuse et, d’année en année, gagne en variété encore.

Ce dimanche 10 juin, on entendra successivement, à partir de 15h00 et jusqu’à 19h00 : Christiane Boué (organiste du temple de Valence), Fabienne Médurio (organiste de Sainte-Croix de Montélimar), Anne Souillol (organiste du temple de Montélimar), Frédéric Brun (organiste de Sainte-Marie-de-Bourg-de-Péage), Bernard Fouilland (organiste assistant à la cathédrale de Valence) avec le saxophone ténor de Guy Saurel, Bernard Bender (organiste de Saint-Sauveur de Grignan), Muriel Bender (organiste du temple de Montélimar) et Jean-Michel Petit, hôte de la journée en qualité d’organiste de Saint-Barnard. Du jazz à la musique contemporaine, de l’ère baroque au romantisme, le répertoire sera parcouru dans toutes ses dimensions par ces marathoniens musicaux.

Mélomane au long cours, passant pressé, les uns et les autres auront tout intérêt à passer une oreille par la collégiale pour ce long parcours de musique et d’amitié !

0 Réponses à “Marathon d’orgue”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




musicattitude01 |
My favorite things |
Gribouille et Eva |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Andalo Carrega, musicien
| mamadou-système
| Frank Woodbridge - Compos...