Intermezzo du titulaire, pour Noël

Les Amis de l’orgue de Saint-Barnard auront su, par une programmation renouvelée et des concert d’une particulière qualité, marquer l’anniversaire de la création de leur association. Les fondateurs n’imaginaient sûrement pas que, cinquante ans après leur réunion initiale, destinée à sauver l’orgue de la collégiale de l’oubli et du délabrement qui le touchait, que d’autres bénévoles, tout aussi investis, s’ingénieraient, par des concerts étonnants, à marquer d’une pierre blanche cet anniversaire ! Rappelons les faits : un cycle de trois concerts très originaux a été initié par l’équipe de Frédéric Brun, qui préside aujourd’hui l’association. L’Orgue et son double a été l’occasion, au printemps, d’entendre, d’une certaine façon, encore plus d’orgue que d’habitude. Le poétique mariage de l’auguste instrument avec son parent mécanique, actionné par Patrick Mathis, avec Viviane Loriaut, a ouvert la série avec esprit et finesse. Peu après, un étonnant instrument, à la fois respectueux de son passé et en tous points novateur, l’Orgue du voyage de Jean-Baptiste Monnot, brillant musicien venu tout exprès de Rouen, envahissait la nef de ses buffets multiples. Des sons inusités, révolutionnaires, jaillissaient tout près d’un public médusé et d’autant plus charmé qu’un superbe dialogue concertant, sur une musique de Vivaldi, ponctuait avec succès ce concert à deux orgues. Enfin, les mains plus que douées de Kaori Sakaï et Muriel Groz s’emparaient ensemble des claviers pour un duo saisissant de virtuosité. Trois concerts qui, par leur superbe aisance et leur amicale chaleur ont subjugué le public présent. Ils ne doivent pas masquer les Jeux d’orgue, le Marathon, les Intermezzi (durant lesquels on a entendu de belles chorales locales) et les célèbres Double Jeu ! qui ont accueilli un florilège enviable de talents. La tribune romanaise n’a pas à rougir de son succès ! Il s’y entend de la bonne musique et cela se sait !20170418_181022
Pour conclure cette année musicale riche, Jean-Michel Petit, organiste de la collégiale, et Frédéric Brun, président de l’association mais aussi organiste de l’église de Bourg-de-Péage, se réuniront pour donner, l’après midi de Noël, mardi 25 décembre à 16h30 (entrée libre), un ultime Intermezzo du titulaire – ou plutôt « des titulaires » ! Le répertoire de l’orgue est riche de nombreuses musiques écrites durant près de cinq siècle pour honorer la Nativité. C’est un florilège tout en couleurs que donneront les deux amis.

Ce concert précèdera de quelques jours l’assemblée générale de l’association, qui se tiendra à Romans le samedi 26 janvier à 10h30. L’occasion sera à alors aux bilans mais aussi aux projets. On sait d’ores et déjà que l’association porte, avec la municipalité, le projet d’une grande rénovation de l’instrument de la collégiale, étape importante de sa vie. Utilisé tous les jours par des amateurs, visité par les enfants des écoles, il est aussi largement sollicité pour de nombreux concerts et la liturgie. Il est régulièrement entretenu sous l’oeil avisé de Jean-Michel Petit. Le « relevage » de l’orgue, devenu indispensable, lui redonnera le lustre qu’il mérite. Il sera l’occasion d’en reparler !

0 Réponses à “Intermezzo du titulaire, pour Noël”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




musicattitude01 |
My favorite things |
Gribouille et Eva |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Andalo Carrega, musicien
| mamadou-système
| Frank Woodbridge - Compos...