Saison 2013 : l’orgue à la rencontre de…

Toujours soucieux de donner à l’orgue, et tout particulièrement à l’instrument Chambry/Gonzalez de la collégiale, la visibilité, le rayonnement et la plus large audience, les Amis de l’orgue de Saint-Barnard ont concocté une saison très riche ! Outre les manifestations traditionnelles qui sont renouvelées parce qu’elles trouvent leur légitimité dans leur qualité et leur succès, plusieurs occasions seront données d’entendre l’orgue dans un cadre tout à fait original. Ainsi, quelle meilleure façon d’accroître encore la connaissance de notre instrument et de son répertoire que de l’associer à d’autres instruments, à d’autres formations, à d’autres formes d’art ?

2013 : l’orgue à la rencontre de…

Sérénade des adhérents

Afin de resserrer nos liens, nous rassemblerons les adhérents des Amis de Saint-Barnard, des Amis du Musée de la chaussure et de notre association pour un moment de convivialité. Ainsi, le dimanche 5 mai à partir de 15h00, chacun pourra découvrir les activités de chaque association. La visite de la collégiale et quelques mignardises encadreront un intermède musical qui sera donné, dans le cadre du Jour mondial de l’orgue organisé à l’initiative de l’association Orgue en France, par Michel Robert, organiste de la collégiale de Saint-Donat.

Musique migrante : l’orgue à la rencontre des instruments à clavier

Deux idées ont prévalu à l’organisation de concert itinérant intramuros : reprendre le principe de la « Fête des claviers » de 2011 qui a associé l’orgue à ses « cousins » à clavier, et l’envie de profiter de tous les espaces de notre superbe collégiale. Nous initierons ainsi une forme nouvelle de concert, une sorte d’itinérance musicale à domicile, dans les murs de Saint-Barnard. Nous entendrons Alice Baudoin, professeur au Conservatoire de Grenoble, au clavecin dans la chapelle du Saint-Sacrement, la classe d’accordéon du Conservatoire de Romans dans le chœur,  Julien Girard à l’harmonium dans la chapelle du Saint-Sacrement et Virgile Monin, jeune et brillant concertiste, à l’orgue. Ce concert-promenade aura lieu le dimanche 26 mai à 15h00 (entrée payante : 5€, gratuité pour les enfants de moins de 12 ans).

Nous accueillerons, le jeudi 30 mai à 20h30, la classe de trompette du Conservatoire de Romans, son professeur Christian Breillet et, à l’orgue, Paul Fromin.

Jeux d’orgue

Il est tout naturel de voir perdurer ce qui a fait l’identité de notre association depuis sa création, il y a plus de 40 ans, à savoir cette heureuse habitude des moments musicaux, sur l’orgue de la collégiale, chaque samedi de juin à 17h30. Cette année, vous pourrez entendre Muriel Gontard (de Montélimar) et Benoît Bender au violon (le 1er juin) ; Frédéric Muñoz, de Saint-Guilhem-le-Désert (le 8 juin) ; Fabienne Médurio, organiste de la collégiale Sainte-Croix de Montélimar et qui fut notre  organiste titulaire (le 15 juin) ; Jean-Michel Petit, notre actuel organiste titulaire, et Christophe Tseng au violoncelle (le 22 juin) et les élèves de la classe d’orgue du Conservatoire de Valence, avec leur professeur Dominique Joubert (le 29 juin).

Marathon d’orgue : l’orgue à la rencontre amateurs

Désormais célèbre et bien ancré dans les habitudes du public, notre manifestation hors normes accueillera, de nouveau, les organistes amateurs venus faire preuve de leur talent, le dimanche 16 juin de 15h00 à 19h00.

Double Jeu ! : l’orgue à la rencontre des virtuoses

C’est avec une forme de gourmandise que nous réitérons cette formule qui nous permet d’entendre, à Romans, des musiciens de grand talent qui transfigurent notre orgue. En collaboration avec les Amis de l’orgue de Saint-Antoine-l’Abbaye, nous accueillerons la fine fleur des jeunes organistes français :

        – le 7 septembre : Louis-Noël Bestion de Camboulas (Lyon) ;

        – le  14 septembre : Frédérique Gros (Le Puy-en-Velay) ;

        – le 21 septembre : Paul Goussot (Bordeaux) ;

        – le 28 septembre : Elise Rollin (Belfort).

Des bulles et des notes : l’orgue à la rencontre de la bande dessinée

Nous avons voulu tenter une expérience étonnante : rapprocher les deux mondes a priori éloignés que sont la bande dessinée et l’orgue ! Ainsi, Eddy Vaccaro, dessinateur déjà salué par la critique, et l’extraordinaire Jean-Baptiste Monnot (organiste de Saint-Louis-des-Chartrons de Bordeaux, que nous avons déjà entendu dans le cadre des Double Jeu !), réagiront aux thèmes d’improvisation que nous leur donnerons. Evénement musical et graphique, ce concert d’un genre nouveau sera organisé avec le ZarmAtelier de Marseille et la Librairie des Cordeliers. Il aura lieu le vendredi 18 octobre à 20h30 (entrée payante : 5€, gratuité pour les enfants de moins de 12 ans).

 

Intermezzo

Comme les années précédentes, l’orgue accompagnera le calendrier en résonnant au moment des occasions festives qui nous sont chères : pour la Saint-Barnard (dimanche 20 janvier), pour Pâques (lundi 1er avril), pour la Sainte-Cécile (dimanche 27 octobre) et pour Noël (dimanche 29 décembre).

Lettre de la tribune n°8

En ce mois de décembre est paru le huitième numéro de la Lettre de la tribune de Saint-Barnard !

Au programme, outre un regard sur la riche saison 2012 (17 manifestations), un long article sur la transcription, par Jean Guillou, de trois des poèmes symphoniques de Franz Liszt et quelques éléments sur l’activité récente du Maître de Saint-Eustache, à Paris.

Lettre de la tribune n°08fichier pdf

Bonne lecture !

Intermezzo du titulaire – dimanche 20 janvier à 16h30

Première manifestation d’une saison 2013 qui s’annonce riche et dont les détails seront dévoilés lors de l’assemblée générale, vous êtes invités à assister à l’Intermezzo du titulaire de la Saint-Barnard. Programmé le dimanche 20 janvier à 16h30, il fêtera, avec quelques jours d’avance la saint Barnard.

Jean-Michel Petit, titulaire de l’orgue de la collégiale, accueillera son confrère de l’autre rive de l’Isère, Frédéric Brun, organiste de l’église de Bourg-de-Péage (et président des Amis de l’orgue de Saint-Barnard).

Il donnera un programme entièrement consacré à Johann-Sebastian Bach : un façon de commencer l’année musicale sous des auspices rassurants !

Au programme : Sinfonia de la 29e cantate, chorals de l’Orgelbüchlein, Partite diverse sopra « O Gott, du frommer Gott », Pastorale et Prélude et fugue en si mineur.

L’entrée est libre ; participation aux frais.Intermezzo du titulaire - dimanche 20 janvier à 16h30 dans Intermezzi 2009-023-bis1-208x300

Assemblée générale

L’assemblée générale des Amis de l’orgue de Saint-Barnard se tiendra au siège de l’association, 5, rue des Trois-Carreaux à Romans, le samedi 19 janvier 2013 à 10h30. La réunion sera suivie par le verre de l’amitié.

 

2013 en musique

Chers amis,

S’il est toujours doux de présenter ses vœux à l’aube de la nouvelle année, il faut reconnaître que le choix de la forme est souvent difficile !…

Alors, sans vouloir se lancer dans un froid et complexe Ricercar, une pompeuse et guerrière Pièce héroïque ou d’amples et savantes Variations canoniques, ni céder aux soubresauts d’un Caprice sur les grands jeux, les Amis de l’orgue de Saint-Barnard s’en remettront à une douce Esquisse, un simple et chaleureux Regard, à de délicates Pièces de fantaisie pour vous souhaiter une bonne et heureuse année 2013 sous les heureux auspices subtiles de l’Ange aux parfums !

Nos remerciements s’adressent tout particulièrement à Jan Pieterzoon Sweelinck, César Franck, Johann-Sebastian Bach, Louis-Nicolas Clérambault, Marcel Dupré, Jean Guillou, Louis Vierne et Olivier Messiaen (et tant d’autres…) d’avoir si obligeamment prêté le titre qu’ils avaient déjà élu pour leurs œuvres impérissables !

 

Noël en harmonies – dimanche 16 décembre à 17h00

Une fois n’est pas coutume, les Amis de l’orgue de Saint-Barnard, tout séduits par la performance de l’Harmonie de Bourg-de-Péage, ont décidé de laisser à d’autres le soin de clore la saison en musique et d’entretenir l’attente de Noël…

Ainsi, ce n’est pas un, mais trois orchestres d’harmonie qui feront résonner cuivres et bois, hautbois et musettes, sous les voûtes de la collégiale. Les orchestres de Bourg-de-Péage, Romans et Chatillon-Saint-Jean se produiront ainsi pour un concert qui devrait réchauffer les cœurs et les oreilles !

Entrée libre et participation aux fraisNoël en harmonies - dimanche 16 décembre à 17h00 noel-en-harmonies-212x300

Journée interdépartementale des organistes

Ce samedi 20 octobre, notre association recevait la Quatrième journée des organistes qui regroupait pour la première fois ceux de la Drôme et de l’Ardèche que l’orgue passionne et motive. Cette manifestation, dont l’initiative revient à Jean-François Murjas, bénéficiait du concours d’Eric Lorinet, Dominique Joubert et Michel Robert.

70 personnes, venues des deux départements, ont été accueillies dans le cadre somptueux du Musée de la chaussure, généreusement mis à notre disposition par la Ville de Romans.

Après le café et le mot d’accueil, les participants étaient invités, durant la matinée, à réfléchir sur l’orgue instrument cultuel et culturel. Après la restitution des activités conduites pour la Semaine de l’orgue organisée, au printemps, par l’association Orgue en France, le repas était pris en commun. L’après-midi était consacré à la découverte des orgues de Notre-Dame-de-Lourdes (sous les doigts de Dominique Joubert) et de Saint-Barnard (avec Jean-Michel Petit, Jean-Claude Frey qui a interprété avec fougue une petite pièce du pasteur Wiblé avant que plusieurs musiciens ne s’essayent aux claviers).

Amitié et échanges étaient au programme de cette journée ensoleillée et appréciée par tous.Journée interdépartementale des organistes imgp2756-300x225

Double Jeu ! d’Emmanuel Hocdé, samedi 29 septembre à 17h30

Au risque de se répéter, on doit tout de même se rendre à l’évidence : on entend, chaque samedi de septembre, de bien belles choses à Saint-Barnard… Les Double Jeu ! organisés par les Amis de l’orgue de la collégiale accueillent, cette année encore, des musiciens de grande valeur : de véritables « pointures ». Dernière en date, Vérouchka Nikitine a prouvé, lors de ses prestations, que force et légèreté peuvent s’associer en une gracieuse musicienne capable de restituer les phrasés élégants que requiert la musique baroque et la puissance épique que déclenche le répertoire romantique. Périple follement romantique à Saint-Barnard en compagnie de Liszt et Wagner, panorama européen à Saint-Antoine où Scarlatti côtoyait notamment Rameau : ces concerts furent des moments d’une rare intensité, portés par un organiste au tempérament vibrant !  
Pour conclure les deux saisons musicales, toutes deux marquées par la présence d’excellents musiciens, les deux associations recevront ce prochain week-end l’organiste Emmanuel Hocdé, titulaire de Saint-Eloi à Paris. Originaire de la Mayenne, il a étudié avec le maître Gaston Litaize et Louis Robilliard, au Conservatoire National de Région de Lyon, avec lequel il a obtenu Premier Prix. Licencié en musicologie, il a aussi décroché un Premier Prix d’orgue à Paris dans la classe de Michel Chapuis et d’Olivier Latry. Ce jeune musicien est littéralement bardé de prix : Prix André Marchal, Prix du Public et Mention spéciale du Concours International d’Orgue de Biarritz. Suprême consécration en France, il décroche le Grand Prix d’Interprétation, le Prix du Public et le Prix Jean-Sébastien Bach du Concours International d’Orgue de Chartres.
Musicien d’une grande finesse et au jeu suprêmement élégant, intensément réfléchi et maîtrisé, Emmanuel Hocdé fera merveille sur ces deux orgues très différents. A Romans (samedi à 17h30), son concert s’ouvrira sur le gigantesque premier mouvement de la « Sixième Symphonie » Charles-Marie Widor, fastueuse musique qui sollicite toutes les ressources de l’instrument. Le « Concerto en ré » de Vivaldi transcrit par Bach, d’une élégance toute vénitienne, et les émouvantes « Variations sur un thème de Clément Janequin » de Jehan Alain -exemple rare et resté longtemps isolé, avant la redécouverte de ce répertoire durant les années 1960, de la musique ancienne, s’insèreront entre des extraits de la troisième et de la quatrième des « Symphonies » d’Auguste Fauchard, compositeur quelque peu oublié qui fut élève de Louis Vierne et d’André Marchal. Ravivant la connaissance de cet auteur, Emmanuel Hocdé a récemment enregistré, à Saint-Sulpice, la « Quatrième Symphonie » du chanoine compositeur qui donna près de 300 récitals et inaugura près de 70 instruments.
A Saint-Antoine (dimanche à 17h), l’organiste livrera sa vision de l’hymne « Veni creator » de Nicolas de Grigny, la « Toccata ultima » de Georg Muffat, l’immense triptyque  » Toccata, adagio et fugue » de Bach au mouvement central si lyrique. La « Chaconne » en mi et le « Concerto en ré » de Vivaldi complèteront ce programme exigeant pour les doigts et les pieds du musicien et dont le public ne manquera pas de tirer les plus intenses satisfactions.
Double Jeu ! d'Emmanuel Hocdé, samedi 29 septembre à 17h30 dans Double jeu Emmanuel-Hocdé-286x300

Double Jeu ! de Vérouchka Nikitine, samedi 22 septembre à 17h30

Les Double Jeu ! des Amis de l’orgue de Saint-Barnard sont marqués, plus encore que les autres années, par une diversité assez saisissante. La semaine dernière, Hervé Désarbre a donné deux programmes d’une originalité étonnante. Ces concerts ont montré des visages insoupçonnés de l’orgue : frais, léger, et sans chichi ! A Saint-Barnard comme à Saint-Antoine, le public ne s’y est pas trompé et n’a pas ménagé ses applaudissements.
Ce prochain week-end, les deux associations reçoivent Vérouchka Nikitine, jeune musicienne née à Paris au sein d’une famille de musiciens. Elle a été formée par des professeurs prestigieux : Jean Guillou, Marie-Louise Langlais et Eric Lebrun pour l’orgue, Igor Lazko pour le piano et Pierre Pincemaille pour l’improvisation. Lauréate du Grand Prix André Monsaigeon de la Bachgesellschaft en 2006, Prix du meilleur espoir du troisième Concours international d’orgue de la Ville de Paris et Prix spécial du Concours d’orgue de Ljubljana (Slovénie), elle est titulaire de l’orgue Cavaillé-Coll de Saint-Vincent-de-Paul à Paris. Elle se produit souvent avec sa sœur Katerine, pianiste émérite, dans un duo recherché piano et orgue.
D’une virtuosité qui lui permet de faire fi de toutes les difficultés, elle donnera à Saint-Barnard (samedi 22 à 17h30) un programme romantique tout de puissance. Précédées de l’impressionnant portail que constituera le « Prélude et fugue sur B.A.C.H. » de Liszt, trois transcriptions d’extraits d’opéras de Richard Wagner (« Chœur des pèlerins » et « Romance à l’étoile », extraits de « Tannhäuser », « Mort d’Isolde », extrait de « Tristan et Isolde ») transcrits par Liszt lui-même s’associeront naturellement à deux œuvres de Louis Vierne : le délicat et sarcastique « Scherzo » de la « Deuxième Symphonie » et l’impressionnante « Toccata ». Une improvisation de l’interprète s’insèrera aussi dans le programme.
A Saint-Antoine, le dimanche 23 à 17h00, la musicienne donnera un panorama de la musique européenne du XVIIIe siècle avec des œuvres de José Jimenez (une « Batalla »), une des deux « Suites » de Louis-Nicolas Clérambault, un superbe choral de Bach, un rarissime « Toccata » de Rossi ainsi que des « Sonates » de Domenico Scarlatti et deux transcriptions d’œuvres de Jean-Philippe Rameau lesquelles sonneront à merveille sur l’orgue Scherrer-Aubertin qui vient de fêter ses 20 ans.
Encore une occasion d’entendre, sur deux instruments très différents, dans des répertoires très opposés, une jeune virtuose au talent déjà reconnu.
Double Jeu ! de Vérouchka Nikitine, samedi 22 septembre à 17h30 dans Double jeu Vérouchka-Nikitine-199x300

Double Jeu ! d’Hervé Désarbre, samedi 15 septembre à 17h30

Revenir chaque semaine à Saint-Barnard n’est pas synonyme de routine !

La fougueuse Ami Hoyano, l’élégant Jean-Paul Ravel ont donné, ces derniers week-ends, la mesure de leur talent, ce dernier parcourant à Romans le répertoire romantique avec justesse.

L’éclectique Hervé Désarbre, qui leur succède ce 15 septembre, cache sous le très officiel titre d’organiste du ministère de la défense une originalité qu’on rencontre rarement dans le monde de l’orgue. Originaire de Roanne, formé auprès des meilleurs maîtres, dont l’organiste et compositeur André Fleury, Hervé Désarbre est organiste de l’église du Val-de-Grâce à Paris. Appelé dans le monde pour ses concerts, il a été amené à donner, en première audition, nombre d’œuvres nouvelles, souvent écrites à son intention.

Le programme qu’il a imaginé est, comme à l’accoutumée avec ce musicien, le prétexte d’une sorte de voyage rigoureusement organisé autour d’un fil conducteur. Pour ce Double Jeu !, l’organiste a convoqué la compagnie de personnages fictifs au caractère bien trempé qui permettront aux auditeurs de cheminer musicalement entre « Contes et légendes ». Ogres et fées, Saint-Sébastien, Oliver Twist, Lucrezia Borgia, Tancrède et la déesse Erin, Bacchus et Saint-Nicolas que les figures légendaires du Paris décrit par le jeune compositeur Julien Bret : autant de compagnons de route pour un moment musical d’une absolue fantaisie !

Deux concerts résolument situés hors de sentiers battus, là où l’orgue s’approprie les œuvres pour le clavecin ou l’orchestre qu’il restitue avec couleurs et puissance. Une occasion à ne pas manquer d’entendre l’orgue qui ne se prend pas au sérieux ! Samedi 15 septembre à 17h30, entrée libre !Double Jeu ! d'Hervé Désarbre, samedi 15 septembre à 17h30 dans Double jeu Hervé-Désarbre-185x300

1...1213141516...19



musicattitude01 |
My favorite things |
Gribouille et Eva |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Andalo Carrega, musicien
| mamadou-système
| Frank Woodbridge - Compos...