Saison d’orgue 2012 : une saison pleine d’attentions !

Le programme de la saison 2012 de notre association présente une relative continuité avec les années passées mais, avant tout, veut témoigner de multiples attentions.  La première de ces attentions ne pouvait qu’être destinée aux adhérents que nous avons voulu choyer tout particulièrement et leur réserver une Sérénade de printemps, le dimanche 20 mai 2012. Moment convivial et musical, temps de retrouvaille, du plaisir partagé de la musique et de l’amitié… Au programme : musique, visite de l’orgue, thé et mignardises…

Le public, autre sujet de toutes les attentions de l’association, pourra entendre notre instrument plus souvent en assistant aux Intermezzi. Frédéric Brun a ouvert la saison avec celui de la Saint-Barnard, le 22 janvier dernier ; Jean-Michel PETIT sera accompagné par l’excellent violoncelliste Christophe TSENG le dimanche 25 mars à 16h00 –une sorte d’Intermezzo de Printemps ! Deux autres prestations sont prévues pour la Saint Crépin et Noël.

Nous tenons beaucoup à nos traditionnels Jeux d’orgue de juin : ils s’inscrivent en droite ligne des premières initiatives menées par l’équipe de notre fondateur Robert Montabonnet pour mettre en valeur l’orgue de Saint-Barnard. Profitant, cette année, des 5 samedis du calendrier de juin recevrons :

- 2 juin : les élèves du Conservatoire de Valence et leurs professeurs Dominique JOUBERT et Maxime HEINTZ ;

- 9 juin : Thibaut DURET (Chambéry) ;

- 16 juin : Bernard BENDER (Montélimar)

- 23 juin : Jean-Michel PETIT avec la flûtiste virtuose Ani YAKHINIAN ;

- 30 juin : Frédérique GROS (Le Puy-en-Velay).

Ces noms témoignent de notre attention portée aux jeunes musiciens en formation ou déjà reconnus ainsi qu’aux amis de longue date… Chaque Jeux d’orgue débute à 17h30.

D’une année sur l’autre, le Marathon d’orgue s’inscrit dans les habitudes : il aura lieu, cette année, le dimanche 17 juin 2012. On a pu relever que, ce jour-là, la collégiale accueille un public  très varié qui reste tout l’après-midi ou saisit un moment, en passant… Les valeureux marathoniens, venus des environs et en majorité amateurs, permettent la découverte de la richesse de l’instrument et de son répertoire.

Le dimanche 24 juin, nous accueillerons l’Harmonie municipale de Bourg-de-Péage ainsi que les chorales Crescendo et la Clé des chants pour un concert dirigé par Ani Yakhinian. Au programme, la Missa Katharina de Jacob de Haan, une œuvre d’envergure primée en 2006 au Concours de composition de la Confédération internationale des sociétés musicales. Jean-Michel Petit et Ani Yakhinian donneront, en première partie, des œuvres pour flûte et orgue.

Nous réitèrerons l’heureuse formule des Double Jeu ! avec la collaboration de nos amis de Saint-Antoine-l’Abbaye. Nous vous donnons à nouveau la possibilité de rencontrer et d’entendre des musiciens extraordinaires que la gageure de jouer, en deux jours sur deux instruments aussi radicalement différents, n’effraie pas. Au contraire, serait-on tenté de dire : ils transcendent la difficulté, transfigurent les instruments et les font sonner comme nul autre !

Cette année, nous recevrons :

- 1 et 2 septembre : Ami HOYANO (ambassadrice de l’orgue de Béthune) ;

- 8 et 9 septembre : Jean-Paul RAVEL (Saint-Antoine-l’Abbaye –dans le cadre du 20ème anniversaire de l’orgue) ;

- 15 et 16 septembre : Hervé DÉSARBRE (Le Val de Grâce, Paris) ;

- 22 et 23 septembre : Vérouchka NIKITINE (concertiste).

- 29 et 30 septembre : Emmanuel HOCDÉ (Saint-Eloi, Paris).

Nous recevrons, le samedi 20 octobre, la troisième Journée des organistes de la Drôme. Débats, conférences, concerts, convivialité et découverte autour des orgues de Romans et Bourg-de-Péage. Nous aurons l’occasion d’y revenir.

Assemblée générale et conseil d’administration – samedi 21 janvier 2012

L’assemblée générale de l’association s’est déroulée le samedi 21 janvier 2012 au siège de l’association, au presbytère de Saint-Barnard.

La traditionnelle lecture des rapports moraux et financiers a donné lieu au quitus des membres.

Le programme de la saison 2012 a été présenté.

Le mandat de tous les administrateurs a été renouvelé. Trois nouveaux administrateurs ont été lus. Le conseil d’administration est composé de : Colette Bernard, Annie Distel, Liliane Tauleigne, Christine Testelin, René Bossan, Frédéric Brun, Jean-Michel Petit, Roger Testelin.

Le verre de l’amitié a conclu la séance.

Le conseil d’administration qui suivait élu un nouveau bureau. Il se compose de la façon suivante :

Frédéric Brun, président,

René Bossan, vice-président,

Colette Bernard, secrétaire,

Jean-Michel Petit, trésorier.

Intermezzo du titulaire – Dimanche 22 janvier – 16h00

Pour ouvrir la saison 2012, les Amis de l’orgue de Saint-Barnard vous proposent cet Intermezzo du titulaire à l’occasion de la saint Barnard. Avec un jour d’avance (on honore le saint patron de la collégiale le 23 janvier), Jean-Michel Petit, organiste titulaire invite, pour cet Intermezzo, son collègue de l’autre rive de l’Isère : Frédéric Brun, organiste de l’église Sainte-Marie de Bourg-de-Péage.

Au programme de ce moment musical, un vaste panorama du  répertoire :

Olivier Messiaen : Apparition de l’Eglise éternelle

Johann-Sebastian Bach : Partite diverse sopra « O Gott du frommer Gott »

Maurice Duruflé : Chant donné

Wolgang-Amadeus Mozart : Leipziger gigue

Louis Vierne : Choral (deuxième mouvement de la Deuxième Symphonie).

Frédéric Brun a travaillé l’orgue avec Emmanuel Hocdé et a participé à plusieurs reprises au stage d’orgue de l’Alpe d’Huez avec Jean-Paul Imbert. Il a découvert l’instrument au collège des Maristes puis à Saint-Barnard, où Andrée Trapp, alors titulaire, lui avait très aimablement laissé le loisir de jouer. Il est administrateur de l’association et s’est produit de nombreuses fois à Saint-Barnard, à la Motte de Galaure, à Valence.

Cette première manifestation de la saison des Amis de l’orgue de Saint-Barnard aura lieu le dimanche 22 janvier à 16h00. Entrée lire et participation aux frais.

Bonne année 2012

Les Amis de l’orgue de Saint-Barnard vous souhaitent une année noble comme des Principaux, aérienne comme des Flûtes, pétillante comme des Mutations, scintillante comme des Mixtures, ardente comme des Anches !

Une année sur le Tutti de la santé, du bonheur, de l’amitié et de la découverte…

orguessaintbarnard@yahoo.com

Lettre de la tribune n°6

Le numéro 6 de la Lettre de la tribune est paru.

Elle est aussi envoyée aux adhérents. Vous en trouverez des exemplaires à Saint-Barnard, à chacune de nos manifestations.

UNBLOG ayant récemment réduit la taille des fichiers joints, nous ne pouvons plus l’insérer dans les articles du blog !

Vous pourrez recevoir la Lettre (ainsi que les numéros précédents) en la demandant à l’association, sur son adresse : orguessaintbarnard@yahoo.com

Assemblée générale de l’association

Amis et adhérents, vous pourrez assister à l’assemblée générale ordinaire de l’association des Amis de l’orgue de Saint-Barnard, ce samedi 21 janvier à 10h30.

Cette réunion se tiendra au siège de l’association, au presbytère de Saint-Barnard, 5, rue des Trois Carreaux à Romans (26).

L’ordre du jour est le suivant :

-Rapport moral et d’activité 2011 ;

-Rapport financier 2011 ;

-Perspectives et projets 2012 ;

-Fixation du tarif de la cotisation ;

-Renouvellement au tiers du Conseil d’administration ;

-Questions diverses.

Les statuts de l’association stipulent que tous membres à jour de leur cotisation peuvent siéger au Conseil d’Administration : nous vous invitons à rejoindre notre équipe et à présenter, en séance, votre candidature lors du vote auquel nous procèderons.

A noter, la nouvelle adresse électronique de l’association : orguessaintbarnard@yahoo.com

Intermezzo de Noël – lundi 26 décembre à 16h00

Pour clore en beauté la saison des Amis de l’orgue de Saint-Barnard, vous êtes conviés à reprendre des forces, après ce « premier round » des fêtes de fin d’année en savourant l’INTERMEZZO DE NOËL qu’ont concocté Jean-Michel Petit, notre organiste titulaire et Frédéric Brun, organiste titulaire de l’église de Bourg-de-Péage.

Découvrez au passage la toujours étonnante crèche de la collégiale et arrêtez-vous quelques minutes pour écouter les œuvres de Dupré, Daquin, Pachelbel et Bach assemblées pour ce programme « de saison » : harmonies et couleurs de la Nativité, chant pittoresque des santons et chœur des anges !

Lundi 26 décembre à 16h00, entrée libre, participation aux frais.

Intermezzo du titulaire : la Saint-Crépin en musique

Pour honorer saint Crépin, les Amis de l’orgue de Saint-Barnard donneront le 4ème Intermezzo du titulaire.

Jean-Michel Petit soutiendra la voix de soprano d’Elisabeth Larinier dans un programme d’oeuvres de Bach, Mozart, Campra, Charpentier (entre autres) et donnera aussi des pièces pour orgue seul.

Ce concert aura lieu le dimanche 23 octobre, à 16h00, à Saint-Barnard. L’entrée est libre et la participation aux frais généreuse (comme il se doit !).

Jean-Baptiste Monnot et Mathias Lecomte aux Double Jeu ! Des moments inoubliables…

Le public qui a assisté aux prestations de Jean-Baptiste Monnot et Mathias Lecomte, dans le cadre des Double Jeu ! organisés avec la collaboration des Amis de l’orgue de Saint-Antoine-l’Abbaye, a pu vivre des moments intenses ! Les deux jeunes organistes ont transfiguré l’orgue de la collégiale et l’ont mené sur des territoires peu fréquentés tant la virtuosité des interprètes était grande. Nous avons été les heureux auditeurs de programmes ambitieux, portés par des musiciens infaillibles, qu’aucune difficulté technique ne semble effrayer, d’oeuvres délicates, difficiles à mettre en place sur deux claviers, mais maîtrisées de bout en bout: le public, subjugué, ne s’y est pas trompé en ne se privant pas de longs et chaleureux applaudissements.

Jean-Baptiste Monnot, le 17 septembre, interprétait le superbe « Prélude » de la « Suite » de Maurice Duruflé, rendant hommage au musicien qui fit tant, avec notre président fondateur Robert Montabonnet (à qui nous avons dédié notre saison), pour la renaissance de l’orgue de la collégiale. Particulièrement adaptée aux timbres de l’instrument, la pièce sonnait avec délicatesse et poésie. Deux extraits de la « Quatrième symphonie » de Louis Vierne (la « Romance » et le « Final ») tissaient une continuité de maître à élève et sonnaient, là aussi, avec une particulière pertinence, mettant à contribution les timbres romantiques de l’instrument. Après la pause, deux gigantesques transcriptions, dues à la plume fastueuse de Jean Guillou, portaient l’instrument et le public à des sommets de virtuosité transcendante ! Le tragique « Adagio et fugue » de Mozart, oeuvre de la maturité, hommage à Bach et superbe drame musical, et l’olympien « Prometheus » de Liszt résonnaient pour la première fois à Romans. La maîtrise de l’interprète était confondante et assurait à ces oeuvres toute la puissance, la sûreté, le dynamisme rythmique, la fougue et le panache qu’elles requièrent !

Mathias Lecomte, le 24 septembre, donnait un programme tout aussi séduisant. Une élégante « Pièce héroïque », mesurée et noble, ouvrait le concert. D’un rythme sûr, d’une élégance fière et malgré tout comme angoissée, l’oeuvre résonnait avec majesté, sans emphase. Le délicat « Prélude et fugue en fa mineur » de Marcel Dupré tissait, là aussi, une élégante continuité. Le jeu de l’interprète mettait en évidence le côté « fin de siècle » de cette oeuvre de jeunesse, délicate comme du Fauré. En total contraste, l’interprète choisissait une oeuvre de Thierry Escaich pour illustrer la pensée d’un compositeur bien vivant. Etonnant, clairement construit, ce « Récit » fait se succéder trois épisodes : une étrange mélopée lointaine qui soutient une phrase ardente et fragmentée que des éclats violents viennent interrompre de façon de plus en plus serrée ; un long crescendo qui conduit à une apothéose stridente et le retour plus serein du premier climat qui s’évanouit finalement dans le lointain. C’était la première fois qu’une oeuvre de Thierry Escaich était jouée à Romans. Pour conclure, avec quelle maestria, le jeune musicien donnait la gigantesque « Fantaisie et fugue sur le choral Ad nos, ad salutarem undam » de Franz Liszt : fresque cinématographique, aux multiples climats, aux cent visages, aux métamorphoses incessantes, au lyrisme et à la fougue impressionnantes ! Un véritable feu d’artifice !

Les prestations de nos jeunes invités, à Saint-Antoine-l’Abbaye, charmaient le public d’une toute autre façon (l’instrument est bien différent) : le talent des musiciens était unanimement salué et reconnu.

Les Amis de l’orgue de Saint-Barnard sont heureux d’avoir reçu, depuis trois ans, un aréopage étincelant d’interprètes de haut vol qui a mis en valeur, d’une si belle façon, l’orgue de la collégiale. Nombreux sont ceux d’entre eux qui nous ont dit avoir eu plaisir à jouer notre orgue, digne représentant de la facture néoclassique -qu’il est pourtant courant de critiquer actuellement. La qualité des timbres anciens, conservés par la restauration dictée par Maurice Duruflé, la polyvalence harmonique qui permet de faire sonner toutes les époques, et avec une particulière adéquation la musique symphonique et contemporaine, sont des atouts importants qui intéressent les musiciens. 

Nous tenons à remercier Yves Lafargue, Christophe Martin-Maëder, Jean-Baptiste Monnot et Mathias Lecomte pour leur talent et leur gentillesse.

Double Jeu ! Christophe Martin-Maëder – Samedi 11 septembre à 17h30

Deuxième épisode des Double Jeu ! ce week-end des 11 et 12 septembre avec un autre musicien de grande valeur : Christophe Martin-Maëder. Nouvelle occasion de découvrir le répertoire de l’orgue dans toutes ses dimensions en compagnie d’une « pointure » au talent confirmé, à la technique assurée et à la sensibilité affutée.

Christophe Martin-Maëder, né en 1959, étudie le piano avec Manuel Mascort et entre, à 13 ans, dans la classe d’orgue de Jean Langlais à la Schola Cantorum à Paris. Parallèlement à des études de droit, il poursuit sa formation d’organiste avec Odile Bailleux, Odile Pierre, Gaston Litaize et Jean Ferrard au Conservatoire royal de Liège. Il suit les académies d’été de Jean Boyer, Xavier Darasse, Bernard Foccroulle et Michaël Radulescu. Il travaille également l’écriture avec Julien Falk. Commence alors une carrière de récitaliste tant en France qu’à l’étranger. Féru de musique ancienne, il pratique le clavecin auprès d’Elizabeth Joyé, ainsi que le clavicorde. Il fut durant 15 ans le promoteur de la construction d’un orgue à double tempérament à Saint-Antoine de Padoue, à Paris, ce qui l’amena à y développer une importante activité culturelle, notamment chorale. Formé à la direction par Anton Swarowsky, il dirige à paris Vivaldi, Bach, Grieg, Fauré, Honnegger… Il est nommé en 1997 titulaire des grandes orgues de Saint-Augustin à Paris, à la succession de Suzanne Chaisemartin. Fort de pouvoir pratiquer un magnifique instrument symphonique, il élargit alors son répertoire aux oeuvres des XIXème et XXème siècle. En plus de l’activité liturgique attachée à ce poste, il y donne et organise des récitals, ainsi que des présentations de cet instrument prestigieux de Cavaillé-Coll. En 2004, il est fait chevalier des Arts et Lettres.

Il propose un programme très élégant qui s’ouvrira avec l’étonnant triptyque de Bach, isolé dans cet oeuvre immense et intensément poétique, avant d’aborder le répertoire symphonique français dans toute sa splendeur. Programme très adapté à l’orgue de Saint-Barnard, à son fond romantique très présent et à ses timbres généreux et transparents.

Johann-Sebastian Bach : Pièce d’orgue en sol majeur

Léon Boëllmann : Suite gothique

Eugène Gigout : Minuetto, Scherzo, Toccata

Charles-Marie Widor : Scherzo de la Quatrième Symphonie

Louis Vierne : Finale de la Première Symphonie

Entrée libre, participation aux frais. Samedi 11 septembre à 17h30.

A Saint-Antoine-l’Abbaye, Christophe Martin-Maëder jouera : Frescobaldi, Raquet, Scheidt, Haendel…


1...1516171819



musicattitude01 |
My favorite things |
Gribouille et Eva |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Andalo Carrega, musicien
| mamadou-système
| Frank Woodbridge - Compos...