Jeux d’orgue de Vincent Crosnier, samedi 6 juin à 17h30

Les moments musicaux aux grandes orgues de la collégiale Saint-Barnard sont désormais inscrits dans les habitudes des mélomanes et constitueraient presque une tradition de l’animation du centre ancien, un moment important de la mise en valeur du patrimoine historique romanais. Depuis la rénovation de l’instrument et son inauguration, au début des années 1980, nombreux sont les musiciens qui ont posé leurs mains sur les claviers de l’instrument et ont charmé les auditeurs. Cette année encore, les membres de l’association des Amis de l’orgue organisent un cycle de concert durant ce mois de juin : les Jeux d’orgue, chaque samedi à 17h30 (entrée libre). Depuis quelques années, l’organisation de la saison musicale de l’association a été renouvelée et de nombreux virtuoses ont été invités. Les prochains concerts s’inscriront pleinement dans ce cadre. Les grands organistes invités feront entendre leur interprétation des chefs d’œuvre du répertoire mais aussi des pièces moins connues qui permettent de découvrir toute la richesse de la musique d’orgue.

C’est un des plus brillants organistes français qui ouvrira le cycle, ce samedi 6 juin. Vincent Crosnier, organiste titulaire de Saint-Joseph d’Enghien a été aussi, depuis 1990, l’un des suppléants du Maître Jean Guillou à Saint-Eustache, assurant près de 180 auditions dominicales remarquées par leur qualité et l’originalité du répertoire abordé (il a pu donner, dans ce cadre, l’intégrale de l’œuvre d’orgue de Maurice Duruflé, Jehan Alain et Paul Hindemith ainsi que la création française de plusieurs œuvres de Jean Guillou). Concertiste recherché que l’on a pu entendre dans de nombreux festivals européens (Festival d’Île de France, Festival Musica de Tournai, Orgelsommer de Lüneburg, celui de l’Association Albert Schweizer, Musicometa de Rome, Settimana Internationale organistica de Piacenza), Vincent Crosnier est un musicien généreux et libre, qu’aucune difficulté ne semble arrêter et qui mène son approche des œuvres avec une force de conviction qui le place au premier rang des interprètes de sa génération.

Preuve s’il en est de la virtuosité de l’invité des Amis de l’orgue, le programme qu’il propose au public pour ce concert. La « Fantaisie et fugue en sol mineur BWV542″ de Johann-Sebastian Bach est une gigantesque fresque, éloquente et puissante : d’abord dramatique parce qu’écrite après la mort de l’épouse de Bach, elle se libère soudain pour une fugue dansante, écrite sur le thème d’une chanson populaire hollandaise. Le répertoire romantique, si bien mis en valeur sur cet orgue, sera mis ensuite à l’honneur. Les « Etudes en forme de canon », de Schumann ont été écrites pour piano-pédalier, instrument quelque peu oublié mais qui suscita l’intérêt de nombreux compositeurs. Vincent Crosnier jouera deux de ces pièces (n°4 en La bémol majeur opus 56 n°4 et n°5 en Si mineur). Quoique plus tardifs, mais dans une veine identique, on entendra ensuite le « Scherzo » et le « Choral », deux extraits de la « Deuxième Symphonie de Louis Vierne. Donnant heureusement l’occasion à son public de découvrir une œuvre récente, Vincent Crosnier jouera « Säya ou l’Oiseau Bleu opus 50″ de Jean Guillou. Écrite sur le thème d’une chanson populaire coréenne, cette sorte de poème musical brode des variations toujours étonnantes qui mettent en valeur la richesse expressive de l’instrument. Le concert s’achèvera avec le superbe « Prélude et Fugue sur le nom d’A.L.A.I.N. », écrit par Maurice Duruflé (à qui l’on doit la rénovation de l’orgue de Saint-Barnard) en hommage à son ami Jehan Alain, mort héroïquement au tout début de la Seconde guerre mondiale. Loin d’un hymne de déploration, cette musique élégante et somptueusement harmonisée, est un hommage amical et digne.

Né en 1962, Vincent Crosnier a découvert l’orgue lors de cours particuliers ou d’académies d’été, notamment auprès de Jacques Marichal ou Alain Langrée. Sa rencontre avec Jean Guillou est déterminante : il a suivi son enseignement, de 1982 à 1990, au Meisterkursus de Zürich. Tout d’abord organiste suppléant à l’église Saint-Louis de Garches, entre 1987 et 1989, il a été nommé, sur concours, titulaire de l’orgue Merklin-Maciet de l’église Saint-Joseph d’Enghien-les-Bains. Depuis 2011, il est professeur d’orgue et de clavecin au Conservatoire de Vincennes et depuis 2014, de formation musicale.

Les mélomanes et ceux que l’orgue intriguent tireront le bénéfice d’un grand moment de musique en assistant aux Jeux d’orgue de Vincent Crosnier, ce samedi 6 juin à 17h30. Ouvrant de la meilleure manière le cycle, il démontrera un style que la critique a fréquemment salué : une chance de l’entendre à Romans !

NB : Mathilde Colas-Théobald, initialement prévue à cette date, est enceinte et a souhaité limiter ses déplacements… Nous formons nos vœux les plus chaleureux pour elle et son futur enfant !

Vincent Crosnier

Jour de l’orgue, dimanche 10 mai

L’association Orgue en France, qui fédère les activités d’une grande partie des associations liées à la mise en valeur des orgues, organise depuis plusieurs années, un Jour de l’orgue. La prochaine édition de cette manifestation aura lieu le 10 mai prochain. A Romans, les Amis de l’orgue de Saint-Barnard participent à cette fête en proposant au public de visiter l’orgue de la collégiale, sous la conduite de son organiste titulaire Jean-Michel Petit. Ainsi, dès 15h00, les curieux désireux mieux connaître l’impressionnante machine musicale, pourront accéder à la tribune. A 16h30, Christiane Boué, organiste tu temple du Petit Charran de Valence, et Frédéric Brun, organiste de Sainte-Marie de Bourg-de-Péage, rejoindront leur confrère pour un moment musical où l’on pourra découvrir près de quatre siècles de musique, preuve supplémentaire de l’intérêt de l’orgue de la collégiale. Pour cette journée, les Amis de Saint-Barnard et du Musée de la chaussure sont tout particulièrement invités à se réunir autour de la mise en valeur du patrimoine musical.
Parallèlement, les Amis de l’orgue de Saint-Barnard poursuivent leur action pédagogique au profit des enfants des écoles. Ainsi, Jean-Michel Petit recevra à Saint-Barnard, les enfants de l’école Pasteur de Bourg-de-Péage alors que Frédéric Brun conduira les enfants des Maristes (dès la maternelle) dans les entrailles mystérieuses de l’instrument de l’église de Bourg-de-Péage.
Enfin, en juin, chaque samedi, les Jeux d’orgue reprendront leur cycle annuel et régulier. Vincent Crosnier (organiste de Saint-Joseph d’Enghien), Philippe Gueit (organiste de la cathédrale de Marseille), Jean-Michel Petit avec le violoncelliste Christophe Tseng et Bernard Bender (organiste de la collégiale de Grignan) se succèderont aux claviers pour ces concerts gratuits toujours appréciés pour leur qualité musicale.
2015_05_07_sem_orgue

Information municipale

Afin de dynamiser le centre historique et de proposer de nouvelles animations touristiques, la Ville et l’Office du tourisme ont mis en place un petit train touristique. Ce petit train qui comprend une locomotive et trois wagons (soit 60 à 72 places assises) aura une vocation à la fois patrimoniale et commerciale.

Le circuit en boucle part de l’office du tourisme, avenue Gambetta, et passe par les incontournables en matière de patrimoine : le musée de la chaussure, la collégiale Saint-Barnard, les quais, la côte des Chapeliers et le belvédère, la tour Jacquemart.

Les passagers bénéficient d’une visite commentée. Le petit train fonctionne du lundi au samedi, de 10h30 à 12h et de 14h à 18h avec un départ environ toutes les 45 minutes, soit de l’office du tourisme, soit de la place Maurice Faure à proximité de la collégiale Saint-Barnard. Le parcours dure 30 minutes.

Le tarif est de 6 euros pour les adultes, 3 euros pour les enfants et 5 euros pour les groupes.

Les réservations sont gérées par l’office du tourisme : contact@romans-tourisme.com et au 04 75 02 28 72

Intermezzo de Pâques, lundi 6 avril à 16h30

La saison musicale des Amis de l’orgue de Saint-Barnard est marquée, on le sait, par les grandes manifestations de juin et de septembre, mais aussi par des concerts donnés ponctuellement, aux fêtes carillonnées. Ces Intermezzi du titulaire, donnés à l’invitation de Jean-Michel Petit qui a la responsabilité des claviers de l’orgue de la collégiale, font entendre l’orgue mais aussi d’autres musiciens.

Ainsi, ce lundi de Pâques 6 avril, à 16h30 (entrée libre), c’est un tout nouvel ensemble vocal qui donnera sa première prestation publique. L’Ensemble vocal Maxime Heintz chantera donc, pour le plus grand bonheur des mélomanes, dans la délicieuse chapelle du Saint-Sacrement sous la direction de son jeune chef et initiateur, le brillant Maxime Heintz, organiste mais aussi chanteur et chef de choeur. Le programme fera la part belle à la musique vocale ancienne avec des oeuvres de Palestrina (« Jesu, rex admirabilis »), Carissimi (« Felix anima »), Falconara (« O sanctissima anima mea »), de Mozart (« Se lontan ben mio tu sei » Kv 438, « Due pupille amabili » Kv 439 et « Luci care, luci belle » Kv 346). On entendra aussi trois mélodies de Gabriel Fauré (« Au bord de l’eau », « Les berceaux » et « Clair de lune ») ainsi que des pièces d’orgue données par Maxime Heintz sur le petit instrument de la chapelle.

Ce concert donne l’occasion de présenter le programme de la saison d’orgue de l’association chargée de mettre en valeur l’orgue de la collégiale dont on sait qu’il est au cœur, depuis quelques années, d’une activité renouvelée et originale. Cette année encore, les mélomanes pourront venir découvrir les sonorités multiples de l’instrument aux 2500 tuyaux jouées par des doigts (et des pieds) particulièrement expérimentés.

Ainsi, chaque samedi de juin, les Jeux d’orgue accueilleront Vincent Crosnier (organiste de Saint-Joseph d’Enghien, le 6 juin), Philippe Gueit (organiste de la cathédrale de Marseille, le 13 juin), Jean-Michel Petit avec le violoncelliste Christophe Tseng, le 20 juin et Bernard Bender (organiste de la collégiale de Grignan, le 27 juin à 17h30). Le traditionnel Marathon d’orgue aura lieu le dimanche 21 juin de 15h00 à 19h00, sans discontinuité, avec 8 organistes.

Un récital exceptionnel Flûte de Pan et orgue, avec Philippe Emmanuel Haas, à la flûte de Pan, et Dominique Aubert à l’orgue aura lieu le dimanche 12 juillet à 20h30 (entrée 10€, tarif réduit 5€).

Enfin, comme à l’accoutumée, les concerts virtuoses Double Jeu !, organisés en étroite collaboration avec les Amis de l’orgue de Saint-Antoine-l’Abbaye, permettront de régler les oreilles avides de splendeurs musicales,  chaque week-end de septembre, avec les extraordinaires musiciens que sont Paul Goussot (organiste de la collégiale Sainte-Croix de Bordeaux, 5 et 6 septembre), Jean-Marc Leblanc (organiste de Saint-Thomas-d’Aquin, Paris, 12 et 13 septembre), Yoann Tardivel-Erchoff (professeur-assistant au Conservatoire royal de Bruxelles, 19 et 20 septembre) et Jean-Baptiste Monnot (organiste de la cathédrale de Mantes-la-Jolie, 26 et 27 septembre, le samedi à Romans à 17h30, le dimanche à Saint-Antoine-l’Abbaye à 17h00).

D’autres manifestations sont prévues : le dimanche 10 mai, à 16h30, dans le cadre du Jour de l’orgue de l’association Orgues en France, Jean-Michel Petit, Christiane Boué (organiste du temple du Petit-Charan de Valence) et Frédéric Brun (organiste de l’église de Bourg-de-Péage) donneront un moment musical après avoir accompagné la visite de l’instrument. Deux autres Intermezzi sont prévus pour la Sainte-Cécile et Noël.

fichier pdf Affiche intermezzo 2

En complément de la Lettre de la tribune…

Pour éclairer encore la personnalité de Jean Guillou, nous vous proposons cette belle vidéo au cours de laquelle le Maître nous propose de mieux connaître les timbres de l’orgue de Saint-Eustache…

Là : http://fortefortissimo.tv/jean-guillou-improvisation/

Saison 2015 : au bon rythme !

Un rythme de croisière établi sur un nombre raisonnable de manifestations semble émerger de la saison passée et consister en l’ajout, à nos concerts devenus traditionnels, d’un autre plus marquant et prestigieux. Peut-être plus réduite en nombre, (cela reste beaucoup de travail d’organisation), notre activité ne cède rien, en revanche, sur l’exigence de qualité musicale. Ainsi, aux côtés des bons amateurs qui sont toujours les bienvenus, nous tenons à accueillir d’excellents musiciens de façon à renforcer une réputation de sérieux à laquelle nous travaillons depuis plusieurs années. Voici donc ce que nous vous proposons en 2015 :

Jeux d’orgue
Chaque samedi de juin à 17h30 :
- le 6 juin : Mathilde Colas-Théobald (venue de Roanne) ;
- le 13 juin : Philippe Gueit (organiste de la cathédrale de Marseille) ;
- le 20 juin : Jean-Michel Petit, notre organiste titulaire, avec Christophe Tseng au violoncelle ;
- le 27 juin : Bernard Bender (organiste de la collégiale de Grignan).

Marathon d’orgue
Le dimanche 21 juin de 15h00 à 19h00.

Récital Flûte de Pan et orgue
Philippe-Emmanuel Haas, à la flûte de Pan, et Dominique Aubert à l’orgue.
Le dimanche 12 juillet à 20h30 (entrée 10€, tarif réduit 5€).

Double Jeu !
Organisé en étroite collaboration avec les Amis de l’orgue de Saint-Antoine-l’Abbaye, chaque week-end de septembre :
- le 5/6 septembre : Paul Goussot (organiste de la collégiale Sainte-Croix de Bordeaux) ;
- le 12/13 septembre : Jean-Marc Leblanc (organiste de Saint-Thomas-d’Aquin, Paris) ;
- le 19/20 septembre : Yoann Tardivel-Erchoff (professeur-assistant au Conservatoire royal de Bruxelles) ;
- le 26/27 septembre : Jean-Baptiste Monnot (organiste de la cathédrale de Mantes-la-Jolie).

Intermezzo
Après la Saint-Barnard (ce dimanche 25 janvier, avec Maxime Heintz), pour Pâques (lundi 6 avril), pour la Sainte-Cécile (dimanche 22 novembre) et pour Noël (dimanche 27 décembre).

fichier pdf Affiche 2015

Interview exclusive de Jean Guillou

L’élaboration de la Lettre de la tribune nous a conduit à solliciter Jean Guillou. Celui-ci a bien voulu répondre à une interview exclusive de quinze questions. Vous trouverez ici l’intégralité de cette interview écrite réalisée en octobre 2014.

Une nouvelle fois, les Amis de l’orgue de Saint-Barnard remercient le Maître pour sa générosité.

Bonne lecture !

 

fichier pdf Interview Jean Guillou

 

 

Lettre de la tribune n°13

Chers amis,

Voici pour vous cette Lettre de la tribune n°13 !

Bonne lecture…

 

fichier pdf Lettre de la tribune n°13

Youppie !

Nous tenions à vous signaler que notre association compte désormais 60 adhérents !

Merci beaucoup à vous tous, nouveaux venus et fidèles !

Votre attachement à notre association et à son activité sont la base de son dynamisme !

Intermezzo de la Saint-Barnard, dimanche 25 janvier, 16h30

Même si l’hiver est, pour les organistes et les organisateurs de concerts d’orgue, une saison de « relâche » ou de quasi-hibernation, il y a quelques originaux qui ne tiennent crânement pas compte des rigueurs de l’atmosphère et persistent, à bon escient, à faire entendre leur orgue, soit qu’ils bénéficient d’un généreux mécène qui leur alloue des crédits suffisant alloués au chauffage soit, comme à Romans, qu’ils peuvent compter sur leur public, sa fidélité et son farouche amour pour la musique ainsi que sur la qualité de leur programmation et du musicien invité !

Ainsi, pour honorer le saint patron de la collégiale, fêté le 23 janvier, les Amis de l’orgue de Saint-Barnard organisent, ce dimanche 25 janvier à 16h30, le premier Intermezzo qui ouvre la saison musicale 2015. C’est un fidèle de la tribune romanaise qui officiera, l’excellent Maxime Heintz. Ce jeune musicien talentueux est né à Chalon-sur-Saône. Il a commencé la musique en 1995 et notamment l’orgue avec Pierre Simonet. En 1998, il a intégré le Conservatoire de Marseille, dans la classe d’André Rossi, duquel il est sorti avec un Premier prix. Longtemps organiste titulaire de la collégiale de Grignan, il se consacre maintenant à la direction chorale tout en continuant à pratiquer son instrument de prédilection. Musicien accompli, d’une générosité soulignée, il s’était produit, en 2014, à deux reprises, comblant le public lors de concerts aux programmes charpentés et complets. Fidèle de Bach et du répertoire romantique, il en donne une traduction toujours vivante et rigoureuse, fermement menée par une attention toujours constante au rythme et aux couleurs, agencées avec goût et simplicité, pour une bonne compréhension des œuvres.

Ce concert fera suite à l’assemblée générale des Amis de l’orgue de Saint-Barnard qui aura eu lieu le samedi 24 janvier à 10h30, au siège de l’association, 5 rue des Trois-Carreaux. Comme à l’accoutumée, le rapport moral de la saison passée sera présenté : les occasions d’entendre l’orgue sont marquées, depuis quelques années, par un renouvellement qui concilie originalité et qualité. Les musiciens invités, parmi les meilleurs représentants du monde de l’orgue français sont souvent jeunes. On peut penser que l’association présidée par Frédéric Brun proposera, pour 2015, des occasions d’entendre résonner l’orgue de la collégiale inscrites dans une veine identique.

 maxime heintz

1...56789...17



musicattitude01 |
My favorite things |
Gribouille et Eva |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Andalo Carrega, musicien
| mamadou-système
| Frank Woodbridge - Compos...